Scooters 50 cm3

"Norme Européenne obligatoire
au 1er janvier 2018"

Quels sont les points sur lesquels la norme européenne 2018 portent ils ?

En ce qui concerne la réduction des émissions polluantes, les deux-roues motorisés sont très en retard par rapport aux automobiles. Tout le monde a déjà vu ou entendu un cyclomoteur ou ou scooter de 50 cm3 pétaradant et fumant.

La pollution CO2

La plupart de ces 2 roues est propulsée par un moteur 2 temps. Cette mécanique fonctionne avec un mélange d’huile et d’essence qui, lors de sa combustion, produit un dégagement de fumée riche en polluants. Les constructeurs ont l’obligation depuis le 1er janvier 2018 de ne plus vendre des modèles neufs de ce type.

Deux solutions aujourd’hui pour les constructeurs :

  • un moteur 4 temps, comme les grosses cylindrées et les automobiles. Certains petits modèles 4 temps existent déjà, mais la puissance n’y est pas.
  • un moteur 2 temps incluant un passage à l’injection directe et l’adoption d’une sonde lambda, voire d’un pot catalytique.

La pollution sonore

Dans les deux solutions, le prix du 50 cm3 pourrait augmenter de 30%. Certains grands constructeurs ont donc décidé d’arrêter la production de ces petits modèles.

Mais aujourd’hui, la pollution est également «sonore» et le volume maximal émis par chaque machine a lui aussi été réduit en fonction de la cylindrée. Les motos et scooters de moins de 80 cm3 doivent respecter un maximum de 75 dB.

La solution électrique suffit elle ?

En résumé, tous les usagers qui circulent dans les agglomérations sujettes aux Zones de Circulation Restreinte, les sociétés de livraison, les restaurants, les auto-écoles ou encore les sociétés de sécurité sur les parkings vont devoir faire un choix : passer ou non à l’électrique ? Avec 0 émission de CO2 et 0 nuisance sonore, le 2 roues électrique est peut-être LA solution.

Pas totalement, il faut rajouter LE point sécurité !

En effet, la règlementation touche également à la sécurité passive des 2 roues

qui doivent désormais être équipés d’un système d’antiblocage ABS ou d’un freinage combiné CBS. Là-aussi, rares sont les constructeurs qui installent ces systèmes sur les petites cylindrées.

Alors, posez-vous la question : est-ce que mon cyclo est bien aux normes ?!

Pour le savoir, c’est très simple, il suffit de regarder sa carte grise et si il a été immatriculé après le 1er janvier 2018, pas de problème, il est conforme.

Par contre, si c’est avant le 1er janvier 2018, ATTENTION car les constructeurs n’avaient aucune obligation de mettre en conformité leurs véhicules avant cette date, il se peut donc que votre 2 roues soit neuf mais non conforme à la norme.

Le choix évident : les Scooters Yadea France conformes aux normes européennes 2018 :

Notre scooter Z3 est 100% électrique. En plus d’être non polluant, silencieux et équipé d’un système de freinage ABS, vous pouvez bénéfier d’aides de l’état (détails dans notre prochain article).